Jamaat Ahmadiyya al Mouslemeen

Sermon du Vendredi de Hazrat Amirul Momeneen Zafrullah Domun

Sermon du vendredi le 4 avril 2008

Après avoir lu la chahada, la Ta’ouz, la sourate Al-fatiha du Saint Coran, Hazrat Amiroul Mo’menine Zafrullah Domun a dit :

Aujourd’hui nous allons continuer à parler du livret de 50 pages “Zarouratoul Imam” c’est à dire “Le Besoin de l’Imam” qui a été écrit par Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s)et qui fut publié en Octobre 1898. Ce n’est que vers la fin du livret que Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) a expliqué pourquoi il a écrit ce livret. Il dit :

“D'ailleurs j'ai déjà parlé sur ces thèmes dans mes livres à plusieurs reprises. Mais l'incident qui m'a poussé à écrire de nouveau sur ces thèmes c'est l'erreur de jugement d'un ami proche. Quand j'ai appris son erreur j'ai écrit ce petit livret avec beaucoup de peine au coeur. Les détails de cet incident sont comme suit. Ces jours ci pendant le mois de Septembre 1898 qui correspond au Jamad Awwal 1316 A.H un de mes amis qui est un homme bon, pieux, craintif d' Allah et aussi ascète et de qui j'ai un¢ très bonne opinion- Qu' Allah le prenne en compte – a entrepris les rigueurs du voyage pour venir me voir à Qadian en compagnie d'un autre ami qui m'est aussi très cher. Mais je pense que certains de ses opinions ne sont pas valables. Je crains que ces erreurs puissent lui causer du tort. II me raconta plusieurs révélations qu'il avait reçues. J'étais très content d’apprendre qu' Allah l’a gratifié des révélations. Mais en sus de ses révélations il me raconta aussi un rêve où il a dit à mon égard : " Pourquoi dois-je faire le serment d'allégeance avec lui et non pas lui avec moi ?" A travers ce rêve il paraît qu’il ne m’accepte pas comme le Messie Promis et qu'il ne comprend pas le vrai concept de l'Imamat. Donc ma compassion pour lui a exigé que j’écrive ce petit livret pour expliquer le vrai concept de l'imamat et que je parle aussi du serment d’allégeance.(p45)

La façon dont Hazrat Masih Maood (a.s) explique ce sujet rejaillit sur la noblesse de son caractère et explique pourquoi il mérite l’appellation « l’Imam de l’époque ». Il prend soin de ne pas blesser les sentiments d’autrui. Il donne des explications comme un vrai enseignant pour que tout un chacun puisse comprendre. Il n’utilise aucune menace ni aucune insulte. Il ne parle pas pour ridiculiser les autres et il ne profère aucune malédiction. Par sympathie pour son ami il donne des explications parce qu’il ne voulait pas que son ami restât dans l’erreur. Quelle noblesse de caractère ! Si on compare l’attitude du Messie avec la façon dont on nous a traités, on peut très vite faire la comparaison entre une âme noble et celle qui aspire à être noble. Il ne condamna pas son ami pour ses opinions, mais il utilisa des arguments persuasifs pour le convaincre parce qu’il aimait son ami et il ne voulait pas que quelque malheur lui tombât dessus. Plusieurs fois il utilise des phrases telles que " S’il vous plait, ne soyez pas offensés si je dis ceci.." ou "Pour l’amour d’Allah ne vous offensez pas .." et il termine le livret par les mots suivants :
" S'il y a eu des mots blessants, je présente mes excuses à tout le monde et surtout à mon ami, récipiendaire des révélations divines car j'ai écrit ces quelques lignes avec les meilleures intentions. J'aime cet ami de tout mon coeur et je prie pour qu' Allah soit avec lui."

Ailleurs il dit en parlant des expériences de son ami : "J’en suis persuadé que si cet ami fasse plus d’attention, ses révélations deviendront parfaites.". Il a fait cette déclaration après avoir expliqué qu’il y a trois degrés de révélation : " inférieur, moyen et supérieur".

De plus il a dit :
" Je ne nie pas que les sources des connaissances spirituelles peuvent vous être ouvertes. Mais tel n’est pas le cas pour l’instant. Les rêves et les visions demandent des interprétations car elles sont dans un langage figuré, mais vous avez pris les vôtres au sens littéral. Le Mojaddid de Sirhind avait vu dans une vision que le Saint Prophète (pssl) avait obtenu le rang d’ami intime d’Allah (Khalilullah) à travers lui. Et qui plus est, le Shah Walilullah de Delhi avait vu dans une vision comme ci le prophète avait pris le serment d’allégeance (bait) sur ses mains. Mais à cause de sa connaissance approfondie il n’a pas pensé comme vous, mais il a interprété sa vision."

Je viens de vous lire des extraits de ce livret pour illustrer comment avec respect et amour, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) agit envers son ami. De plus je vous ai donné les circonstances qui l’ont poussé à écrire ce livret. La semaine dernière j’ai terminé mon sermon en vous parlant des qualités requises pour être l’Imam de l’époque. La dernière de ces qualités est que l’imam de l’époque doit recevoir des visions et des révélations. Ensuite Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) nous explique ce qui distingue les vraies révélations de celles qui viennent de Satan. Il dit :

“Ici, on se pose naturellement la question que s’il y a tant d’inspirations sataniques, on ne peut donc pas se fier aux révélations en général, ni à aucune révélation en particulier car c’est possible qu’elle vienne de Satan. De plus, puisque le Messie, un prophète de grande détermination avait fait une telle expérience les récipiendaires des révélations se trouvent donc en difficulté. De ce fait peut on penser que la révélation n’est rien d’autre qu’un malheur ? La réponse à cette question est qu’on ne doit aucunement se laisser abattre. Dans les lois de la nature, en ce monde Allah a fait de sorte que pour chaque objet précieux qu’il a créé Il en a créé son semblable de moins précieux. Par exemple, il y a des perles qui viennent de l’océan, et aussi les perles que les gens fabriquent et vendent. Mais l’existence de fausses perles ne doit pas mettre fin à l’achat et la vente de vraies perles parce que les bijoutiers à qui Allah a donné la connaissance peuvent facilement distinguer le vrai du faux d’un seul coup d’oeil. Donc l’expert en matière de révélations divines est l’imam de l’époque. En restant en sa compagnie, une personne peut facilement faire la différence entre le vrai et le faux. Donc O vous les Soufis et ceux qui sont prisonniers de cette alchimie, faites attention quand vous essayer d’emprunter cette voie et sachez que la vraie révélation qui vient de la part d’Allah a les caractéristiques suivantes :

  1. Elle est reçue au moment où le cœur de l’homme se fond dans la fournaise de la douleur et il coule comme une eau pure vers Allah, Le Très Elevé. Un Hadith fait référence à cela quand il est dit que Le Coran a été révélé dans la douleur. Donc on nous a recommandé de le lire avec un coeur douloureux.
  2. La vraie révélation apporte avec elle un plaisir et une extase et accorde une certitude sans aucune raison apparente et perce le cœur comme un clou en acier et sa diction est éloquente et sans fautes.
  3. Il y a une dignité et une majesté dans les vraies révélations. D’une voix forte et imposante elles ont un effet puissant sur le cœur. Mais quant aux fausses révélations, la voix est faible comme celle des voleurs des eunuques et des femmes car Satan ressemble à un voleur, un eunuque, et à une femme.
  4. Une vraie révélation contient l’empreinte de la puissance divine et elle doit contenir des prophéties qui doivent s’accomplir.
  5. La vraie révélation rend une personne meilleure de jour en jour et élimine ses impuretés intérieures et ses défauts et le fait progresser dans la rectitude morale.
  6. La vraie révélation est telle que toutes les facultés internes de l’homme en deviennent témoins. Une lumière tombe sur elles et l’homme ressent un changement en lui. Sa vie antérieure meurt et il prend une nouvelle naissance et il devient une source de compassion pour l’humanité toute entière.
  7. Une vraie révélation ne se termine pas par un seul mot. Il existe une continuité dans les paroles d’Allah. Il est très Tendre. Il parle avec Celui vers qui Il dirige Son Attention. Il répond aux questions et en même temps et lieu une personne peut avoir des réponses à ses requêtes. Mais parfois il y aussi une cessation de ces communications.
  8. Un vrai récipiendaire des révélations n’est jamais lâche. S’il doit faire face à un faux et redoutable récipiendaire, il n’aura aucune crainte car il sait qu’Allah est avec lui et vaincra son adversaire tout en l’humiliant.
  9. La vraie révélation est un moyen pour recevoir de nouvelles connaissances et des subtilités de sagesse car Allah ne voudrait pas laisser son serviteur récipiendaire des révélations sans connaissance et ignorant.
  10. la vraie révélation apporte plusieurs autres bénédictions. Le récipiendaire reçoit de l’honneur et de la crainte respectueuse qui lui vient de l’invisible.

Dans plusieurs de ses écrits Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) nous a expliqué à propos de vraies révélations. Je l’ai jugé approprié de vous lire cet extrait parce qu’il donne en résumé tout ce qu’il y a à dire sur ce sujet. Sans vouloir me flatter, je dois dire qu’Allah, Le Très Grand, dans Sa Grâce infinie a donné à cet humble serviteur des révélations qui revêtent les caractéristiques susmentionnées. Mais les ignorants disent que ce que je reçois vient de Satan. Donc je leur conseille de lire les caractéristiques des révélations sataniques telles qu’elles ont été décrites dans ce livret et de faire une comparaison avec plusieurs de mes révélations que j’ai déjà publiées et de retirer leurs propres conclusions. Mais comme le dit Hazrat Masih Maood (a.s) :

"Aujourd’hui nous vivons dans une époque si imparfaite que certains scientifiques, des rationalistes et les Bramah Samaj ne croient pas dans la réalité de la révélation. Plusieurs personnes ont déjà quitté ce monde dans cet état de reniement. Mais le plus important c’est que la vérité reste la vérité même si le monde en entier la nie, et le mensonge reste le mensonge même si le monde en entier l’accepte.

C’est le comble de l’imbécillité que des gens qui croient en Allah ,Le Très Haut,qui acceptent qu’Il est Celui qui régit l’univers et qui reconnaissent qu’Il voit ,entend et connaît tout, nie qu’Il parle aussi ! Pensez vous que Celui qui voit et connaît tout et dont la connaissance englobe chaque atome sans l’utilisation de moyens physiques, ne peut parler ? De dire qu’Il parlait dans le passée et non maintenant est également erroné comme ci son attribut de la parole fut actif dans le passée et non pour l’avenir. Une telle déclaration est cause de désespoir. Si certains attributs d’Allah, après avoir été en opération pendant un temps sont suspendus et qu’il ne reste plus aucune trace d’eux, nous devons donc nous poser des questions sur Ses autres Attributs aussi. C’est dommage de penser et de croire ainsi. C’est dommage que ceux qui après avoir cru dans tous les attributs d’Allah, le Très Haut prennent un couteau et coupent une partie importante d’entre eux et les rejettent. Dommage aussi que les Arya Samaj ont mis un scellé sur la réception des paroles d’Allah après les védas. Les Chrétiens non plus n’ont pas laissé la révélation sans scellé. L’impression qui se dégage c’est que seulement jusqu'à l’époque du Messie que les gens avaient besoin d’être témoins des révélations pour avoir un aperçu personnel et une connaissance approfondie d’Allah. Et les générations futures sont si malchanceuses qu’elles en sont complètement dépourvues tandis que l’homme a toujours besoin de voir de visu et des aperçus personnels. Une religion peut rester vivante et être une source de connaissance aussi longtemps que les attributs d’Allah se manifestent de temps en temps avec des éclats nouveaux. Sinon elle se réduise à des histoires et elle meurt. La conscience humaine peut elle accepter une pareille défaite alors qu’au fond de nous-mêmes nous sentons le besoin de la connaissance spirituelle parfaite que nous ne pouvons obtenir que par révélations divines et de grands signes célestes ? Donc comment est il possible que La Miséricorde divine ferme ses portes sur nous? Est-ce qu’en cette époque notre cœur a changé ou c’est Allah qui a changé ? C’est notre croyance et nous sommes d’accord que pendant une époque la révélation d’un individu peut vivifier la connaissance des milliers des gens. Ce n’est pas nécessaire que tout le monde reçoive des révélations. Mais je n’accepte pas que le concept de la révélation nous soit enlevé complètement et qu’il nous reste que des histoires que nous n’avons pas témoignées de nos propres yeux. Il est évident que quand un évènement est raconté pendant des centaines d’années en forme de récits et qu’il n’y a aucun nouvel exemple pour le confirmer, alors ceux qui ont un esprit de philosophe n’accepteront pas ces récits dénués de preuves solides surtout quand ces histoires parlent des choses qui pour notre époque sont contraires à la raison. C’est la raison pourquoi, après quelque temps ceux d’un tempérament philosophique se moquent de ces prodiges et ne leur donnent pas le bénéfice du doute. C’est leur droit le plus légitime car ils se demandent, si c’est le même Dieu, possédant les mêmes attributs et que si nos besoins sont les mêmes, pourquoi la descente des révélations a-t-elle été interrompue pendant que toutes les âmes demandent à tue-tête des révélations spirituelles fraîches ?"

Je vous ai lu ce que Hazrat Masih Maood (a.s) a dit. Ce ne sont pas mes paroles. Quand à son époque, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) parlait de ceux qui niaient la révélation divine, il ne parlait bien sûr pas des Ahmadis. Mais malheureusement, aujourd’hui les Ahmadis se comportent comme ceux que le Messie critiquait. Les enseignants ont oublié ce qu’ils avaient appris. Quel dommage !

La suite la semaine prochaine.

 

Ameen.