Jamaat Ahmadiyya al Mouslemeen

Sermon du Vendredi de Hazrat Amirul Momeneen Zafrullah Domun

Sermon du vendredi le 29 fevrier 2008

Après avoir lu la chahada, la Ta’ouz, la sourate Alfatiha du Saint Coran , Hazrat Amiroul Mo’menine Zafrullah Domun a récité les versets suivants :

Innamal mo’menouna llazina iza zokerallaho wajelat qoloubohoum wa iza toleyat alayhim aayaatohou zaadat houm imaanaw wa ala rabbehim yatawakkaloune
Allazina yoqimounas swalaata wa mimma razaqnaahoum younfeqoune
Oulaaéka homoul mo’menouna haqqa . lahoum darajaatoun inda rabbehim wa maghferatoun wa rizqoun karim

Un matin pendant la semaine écoulée je me suis réveillé avec les mots suivants sur les lèvres “Oulaaéka homoul mo’menouna haqqa”.La traduction en est ainsi “Ils sont de vrais croyants.” Malgré le fait que j’avais reçues bien compris le sens de ces mots je n’y prêtais guère attention à cause des autres révélations que j’avais reçu ce jour là. Mais je remarquais que quand je vaquais à mes affaires ces paroles continuaient à m’être révélées. Alors j’ai recherchais où se trouvaient ces mots dans le Saint Coran. A la fin de mes recherches je constatais que ces mots se trouvaient à un seul endroit dans le Saint Coran. Ils se trouvent parmi les versets que je viens de vous réciter. La traduction de ces versets est comme suit:

“Les vrais croyants sont ceux dont les coeurs frémissent de crainte au seul mention du nom d’Allah, dont la foi redouble quand leur sont récités Ses Signes et qui s’en remettent en tout à leur Seigneur.
Qui observent la prière et qui dépensent de ce que nous leur avons dispensé
Ceux là sont les vrais croyants. Ils occupent les plus hauts degrés auprès de leur Seigneur. Ils bénéficieront de Sa miséricorde et recevront Ses dons généreux ”Ch.8: V.3-5

Autant que je sache c’est l’unique endroit dans le saint coran où les croyants sont qualifiés de "vrais". Il y a plusieurs endroits dans le Saint Coran où il est fait mention des qualités que les croyants doivent cultiver ou de leurs caractéristiques. A titre d’exemple on peut mentionner la dernière partie de la sourate 25, Al fourqan, ou les versets 32-41 de la sourate Bani Israil ou encore les versets 4-5 de la sourate AlBaqara. Il existe plusieurs autres versets, mais les mentionner tous serait trop long. Mais selon moi, nulle part ailleurs Allah ne qualifie les croyants de “momenouna Haqqa” c’est dire de “vrais croyants”. Si tel est le cas il me semble que Allah veut nous faire comprendre dans ces quelques versets les caractéristiques essentielles de "vrais croyants". Allons examiner ces caractéristiques en détail pour mieux comprendre le message divin.

Premièrement quand le vrai croyant entend la mention d’Allah son cœur frémit. Ce frémissement peut être dû à une crainte révérencielle, à l’amour, à la peur, à un sens d’émerveillement, à une idée de Sa Grandeur qui enveloppe l’esprit, à une notion de Sa Force, Sa Beauté . Sa Volonté et ainsi de suite. Allah est ce qui est le plus important pour le vrai croyant. Le reste est passe au second plan. Le croyant, au vrai sens du mot, focalise son attention sur Allah jour et nuit et il fait de son mieux pour exécuter les commandements de son Seigneur. Il s’efforce de marcher sur les traces du Saint Prophète Mohammad (s.a.w). Il considère le prophète comme un exemple à imiter et petit à petit son Coeur commence à ressembler au Coeur du Saint Prophète (s.a.w). Alors il commence à éprouver un tel sentiment pour Allah qu’à Sa mention, son cœur frémit. Et il s’approche du stade où il dirait comme le Saint Prophète “Inni akhafo in asaito rabbi azaaba yawmin azim” ce qui veut dire “Je crains si je désobéis à mon Seigneur la punition d’un jour terrible”. Le vrai croyant fait de son cœur le trône d’Allah. Ce sont des gens dont l’amour pour Allah ne connaît aucune limite. Ils sont “ashaddo hubban lillah”. Chez eux l’amour d’Allah prime. Aux yeux d’Allah ils sont les vrais croyants.

Le prochain attribut qu’Allah a mentionné pour ces vrais croyants c’est que quand on leur récite les signes d’Allah, leur foi s’intensifie et ils n’y sont pas insensibles. Le mot “ayah” en arabe veut dire “message, signe, commandement ou un verset du Saint Coran” selon le lexicographe anglais, Lane. Donc leur foi s’intensifie augmente parce qu’ils reconnaissent ces signes comme venant de la part d’Allah. Quant à ceux qui rejettent ces signes leur foi reste au statut quo parce qu’ils nient l’origine divine de ces mêmes signes. Donc en arrivant à reconnaître un signe d’Allah, le vrai croyant se distingue bien des croyants ordinaires. Pour le vrai croyant il y a tout de suite un renforcement de la foi. Mais par contre pour le croyant ordinaire, il n’en est pas affecté. Sa foi ne s’intensifie pas et donc il ne tire aucun bénéfice des signes qui lui sont récités. En reconnaissant les signes divins le vrai croyant continue son ascension spirituelle tandis que les autres pâtissent parce que s’ils ne peuvent profiter des signes divins, rien ne peut leur procurer des bénéfices spirituels.

De plus les vrais croyants sont ceux qui quand ils entendent quelqu’un leur dire qu’il leur apporte un message de la part d’Allah, ils ne cherchent pas mille prétextes pour rejeter cette personne. Au contraire les vrais croyants y prêtent une oreille attentive et examinent la déclaration du prétendant à la lumière des enseignements du Saint Coran et du Saint Prophète Mohammad (s.a.w). Après mûre réflexion et prières ils acceptent le prétendant et acceptent son message. Pour eux, Allah est ce qu’il y a de plus important dans la vie et non pas un système avec toutes ses imperfections. Ce sont eux qui ont bien compris les enseignements du Saint Coran qui disent que "les paroles d’Allah sont suprêmes" et non pas celles des humains comme eux. Ce sont eux qui ont bien compris à la lumière de plusieurs versets du saint Coran qu’Allah ne les abandonnera pas au besoin. Quand l’heure l’exige Allah leur enverra des gens qu’Il guidera pour qu’ils puissent servir de guide aux autres dans leur voyage dans ce monde ici bas et dans l’au-delà. Du moment qu’ils reconnaissent ces gens qui viennent de la part d’Allah ils accourent à eux et essayent de les aider au mieux de leurs capacités pour l’accomplissement de leurs missions. Ils gardent toujours en vue le pacte que les prophètes prirent en leurs noms et ils s’efforcent d’accomplir leur part de l’engagement.

Quand ils entendent la récitation des signes d’Allah ils ne s’y détournent pas avec dédain. Ces signes intensifient la lumière de la foi qui se trouve déjà dans leur cœur. Ils deviennent nouroun ala nour c’est à dire "lumière sur lumière.” Pour la simple raison est qu’ils ont déjà une lumière dans le cœur et quand ils ont obéissent à leur Seigneur, Allah leur donne encore de lumière pour qu’ils soient plus éclairés qu’avant. En conséquence ces gens là font des progrès spirituels extraordinaires et ils placent leur confiance exclusivement en Allah. Ils ne croient pas qu’un calife nommé par les humains puisse les aider surtout quand ce dernier rejette les signes d’Allah. Ainsi ils continuent à marcher sur le sentier d’Allah sachant très bien qu’il est parsemé d’épines. Ils vont de l’avant en plaçant leur confiance dans les paroles d’Allah qui leur sont parvenues. Ils acceptent toutes sortes d’humiliations et de privations sachant très bien qu’à la fin ils seront victorieux. Ils sont conscients au fond d’eux-mêmes qu’Allah ne manque jamais à Sa Promesse. Il est le plus fidèle à tenir Ses Promesses. Avec cet espoir ils marchent de l’avant.

En sus ils sont bien conscients que sans les prières ils ne sont rien. Donc leur quatrième attribut c’est qu’ils sont très réguliers dans l’observance de leurs prières quotidiennes. Et ils prient avec une telle ferveur que les croyants ordinaires en restent stupéfaits. La prière est l’âme de leur vie. Ils font de leur mieux pour ne pas négliger leurs prières et ils ne se lassent jamais de prier.

Le cinquième attribut qui les caractérise est qu’ils dépensent dans le chemin d’Allah de ce que Allah leur a pourvu soit en forme d’argent ou de temps ou de connaissance. Ils comprennent qu’ils doivent leur existence à la volonté d’Allah et que tout ce qu’ils possèdent n’est pas les leurs mais ce sont des dons d’Allah à travers lesquels Il les mette à l’épreuve. Donc ils se font un devoir de dépenser généreusement de ce qu’Allah leur a prodigué.

Alors ce sont ces gens qui sont qualifiés par Allah comme des “mo’menouna haqqan” c'est-à-dire "de vrais croyants". En récompense pour cette vraie croyance Allah leur promet trois choses. Premièrement ils auront un rang élevé auprès de leur Seigneur. Peu importe ce que les gens pensent d’eux dans leur ignorance bienheureuse. Mais aux yeux du Seigneur ils seront bien considérés et auront un rang élevé. Deuxièmement, Allah leur accordera Son Pardon. En fin ils recevront des dons généreux de la part d’Allah. Chercheront ils des choses additionnelles quand ils sauront qu’Allah leur confirme qu’Il leur a accordé l’accomplissement de l’objectif de leur vie pour lequel Il les avait envoyé sur terre.

Donc, o vous les amis qui êtes avec moi aujourd’hui, je prie pour qu’Allah vous garde toujours fidèle à l’engagement que vous avez pris avec Lui et que nous travaillons tous ensemble pour le bien être de l’Islam. Je suis d’accord que le chemin est rempli de difficultés. Mais qui peut arrêter l’œuvre du Seigneur. Nous sommes les suivants de Hazrat Mohammad (s.a.w) et du Messie Promis, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s). Malgré toutes le difficultés et toutes les peines ils placèrent leur confiance en Allah et ils oeuvrèrent pour Sa cause jour et nuit et ils s’efforcèrent de mener à bien leur mission divine. Aujourd’hui le concept du califat que propage la Djamaat Ahmadiyya Internationale est faux et contraire aux enseignements du Saint Coran et de, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s). Donc nous devons nous efforcer d’aider les Ahmadis de mieux comprendre le vrai concept selon leurs propres enseignements pour qu’ils puissent se joindre au groupe de vrais croyants. Vu le niveau d’ignorance, des préjugés, d’animosité et des droits acquis aux quels nous avons à faire face, notre tâche exige de nous une bonne dose de patience, des qualités morales à toutes épreuves des prières ferventes et assidues et aussi d’un investissement inébranlable de soi pour réussir. De toute façon notre confiance en Allah est totale. Nous espérons qu’incha Allah Il changera les cœurs des gens et que la majorité des Ahmadis arrive à une vraie compréhension de l’Islam.

Je vais terminer par un important extrait des écrits de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s)qui met en relief sa détermination à accomplir la mission qu’Allah lui avait confiée malgré l’opposition féroce à son encontre. J’ai périphrasé cet extrait du livre “Anwaar oul Islam &Zia ul Haq”. Il dit :

" Mais le véridique continue à poursuivre ses objectifs en face des épreuves parce qu’il a la conviction intime qu’Allah lui apportera Son aide. Et cette humble personne remercie Allah pour les bons amis qu’Il lui a donnés. Mais malgré cela j’ai cette foi ferme que même si personne ne reste avec moi et que chacun aille de son côté, je ne craindrai rien. J’ai la conviction intime qu’Allah est avec moi. Même si je suis broyé et écrasé et que je deviens moins insignifiant qu’un atome et que partout je ne vois que détresse, insultes et malédictions ; malgré tout cela à la fin je serai victorieux. Personne ne me connaît sauf Celui qui est avec moi. Je ne peux être perdu. Les stratagèmes de nos ennemies sont en vain. Les plans des ceux qui nous envient échoueront.

O Vous qui êtes enfantins et aveugles ! Avez vous déjà vu la ruine d’un véridique qui vous permet de penser que je serais ruiné? Avez-vous déjà vu Allah détruire une personne véridique et loyale qui vous permet de penser qu’Il me détruira ? Sachez avec certitude et ouvrez vos oreilles et écoutez bien, mon âme n’est pas de celles qui doivent être détruites et dans ma nature la défaite n’est pas une option. Allah m’a donné une telle capacité pour lutter et une telle sincérité qui ferait pâlir même des montagnes. Je n’ai peur de personne. J’étais seul et je me contentais de la solitude. Pensez vous qu’Allah m’abandonnera ? Jamais ! Pensez vous qu’Allah me détruira ? Jamais ! Les ennemies seront mis en déroute. Ceux qui sont jaloux seront humilies et Allah accordera la victoire `a Son serviteur dans tous les domaines. Je suis avec Lui et Il est avec moi et personne ne peut briser le lien qui nous unit. Et je jure par Son Honneur et Sa Grandeur que dans ce monde et dans l’autre rien ne m’est plus cher que la grandeur de L’Islam se manifeste partout, et sa lumière illumine partout et qu’on parle bien de lui. Je n’ai peur d’aucune épreuve. Je ne parle pas d’une seule épreuve, mais des milliers et des milliers d’épreuves car dans ce domaine Allah m’a donné la capacité pour y faire face……………………………..
Donc si quelqu’un ne veut pas marcher sur mes pas il peut me quitter maintenant. Je sais pas dans quels jungles et dans quels endroits effrayants j’aurai à marcher. Donc pourquoi ceux dont les pieds sont sensibles doivent ils partager ma peine. Ceux qui me sont fidèles ne se sépareront pas de moi à cause des difficultés ou à cause des ennuis ou des vexations ni même à cause des épreuves qu’elles soient de la terre ou du ciel. Ceux qui ne sont pas avec moi sont de faux amis ; ils partiront bientôt. A ce moment là leur état antérieur sera meilleur que leur nouvel état.

Pensez vous que nous avons peur des ennuis qui ressemblent à des tremblements de terre. Pensez vous que les épreuves auxquelles nous avons à faire face dans le chemin d’Allah nous effrayeraient ? Pensez vous que nous nous séparerons de notre Seigneur à cause des épreuves ? Jamais cela ne se passerait ainsi. Et c’est aussi à cause de la Grâce et de la Miséricorde divine qu’il soit ainsi. Que ceux qui veulent partir, partent. Nous leur adressons les salutations d’adieu. Mais ils doivent se rappeler que puisqu’ils ont pensé du mal et qu’ils ont coupé les relations et que plus tard s’ils retournent sur leurs décisions, aux yeux d’Allah, ils ne jouiront pas de l’honneur dont jouissent ceux qui sont restés fidèles dès le début. C’est ainsi parce que penser du mal et la trahison sont deux défauts graves."

Je vous ai donné cet extrait pour vous montrer quelle doit être la détermination d’un vrai croyant et quel doit être son état d’esprit. En tant que vrais suivants de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) à travers qui Allah veut préserver, ses enseignements nous devons faire preuve de cette même détermination indéfectible. En aucune circonstance ne devons nous faire preuve de faiblesse et ne devons nous nous humilier devant nos ennemies. Allah est avec nous et Il nous a promis la victoire. Qu’Allah nous aide tous à marcher sur les pas du Saint Prophète Mohammad (s.a.w) et sur ceux de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) incha Allah.


Ameen.