Jamaat Ahmadiyya al Mouslemeen

Sermon du Vendredi de Hazrat Amirul Momeneen Zafrullah Domun

Sermon du vendredi le 22 fevrier 2008

Après avoir lu la Shahada, la Ta’ouz, la sourate Al-Fatiha du Saint Coran, Hazrat Amiroul Mo’menine Zafrullah Domun a récité le verset suivant du Saint Coran:

“Wa iz akhazalla_hu misa_qan nabiyyina lama_ a_taitukum min kita_biw wa hikmatin summa ja_'akum rasu_lum musaddiqul lima_ ma'akum latu'minunna bihi wa latansurunnah(u_), qa_la a'aqrartum wa akhaztum'ala_ za_likum isri, qa_lu_ aqrarna_, qa_la fasyhadu_ wa ana ma'akum minasy sya_hidin(a).”

Ensuite il a dit :
Ce verset que je viens de vous réciter est le verset 82 ou 83 du troisième chapitre Saint Coran, Al Imran. C’est un des versets qui nous permettent de conclure sans aucune crainte d’être contredit qu’Allah continuera a nous envoyer des messagers-prophètes jusqu’à la fin des temps. Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) a aussi parlé de ce verset et il en a tiré les mêmes conclusions. La traduction de ce verset est comme suit :

“ Le jour ou Allah conclut un pacte avec les prophètes Il leur dit :un messager viendra un jour pour confirmer et les Ecritures et la sagesse que vous aurez reçues de moi, croyez en lui et aidez le de tout votre pouvoir Y acquiescez vous et acceptez vous mon pacte à cette condition. Tous acquiescèrent et Allah conclut « Soyez en témoins ;et moi aussi Je suis parmi les témoins”

L’expression “mithaqan nabiyyine” signifie littéralement “le pacte des prophètes”. Il peut signifier le pacte qu’Allah fit avec tous les prophètes ou bien le pacte qu’Allah fit avec les gens par l’intermédiaire des prophètes. La dernière signification paraît plus plausible si on y réfléchit bien. Le fait est que si quelqu’un sait qu’il est prophète il fera tout en son pouvoir pour obéir aux instruction d’Allah bon gré mal gré. Les prophètes peuvent commettre des erreurs par oubli, mais Allah les remet très vite sur la voie droite et les aide à reconnaitre leurs erreurs. Mais ils ne désobéissent pas à Allah délibérément. Mais après la mort d’un prophète, après quelque temps Allah envoie un autre prophète-messager pour faire revivre les enseignements contenus dans le Livre qu’Allah leur avait donné, ce sont les gens qui s’opposent à la mission de ce dernier. Mais dans ce verset Allah nous fait comprendre qu’il y a un pacte entre tous les gens du Livre- les juifs , les chrétiens , les musulmans et aussi les autres dont nous ignorons l’existence – et Allah que si jamais Allah leur envoie un prophète, il leur incombe de croire en lui et de l’aider au mieux de leurs capacités.

Ici Allah n’a pas dit que si jamais vous entendez quelqu’un qui vous dit qu’Il vient de Moi, vous devez vous accrocher farouchement à vos propres enseignements et l’opposer pour le contrecarrer. Au contraire selon ce pacte que tous les prophètes ont pris en votre nom, il vous incombe non seulement de croire en ces prophètes mais de les aider par tous les moyens à votre disposition. Ce pacte, pour ainsi dire était signé par Allah et tous ces grands personnages qu’on appelle prophètes , au nom de tous les gens qui ont reçu les Ecritures et la sagesse. Dans la vie de tous les jours nous voyons des gens essayer de leur mieux d’honorer les pactes qu’ils font et aussi ceux qui sont faits en leur nom par les amis ou les proches. Maintenant imaginez l’importance qu’on doit accorder à un pacte qui a été signé par un prophète que nous avons accepté et par Allah Lui-même ? Quand Allah a demandé aux prophètes s’ils acceptaient cet engagement ils ont tous répondu dans l’affirmatif. Parce qu’ils étaient surs et certains que leurs suivants honoreraient leur paroles données. Malheureusement , la plupart des hommes par leur propre arrogance n’ont pas respecté l’engagement des prophètes qu’ils ont reconnus comme vrais. A chaque fois qu’Allah leur a envoyé quelqu’un ils lui ont toujours dit : " nous rejetons ce que tu nous a apporté". Dans le passé , les gens ont réagi ainsi et actuellement les même gens réagissent de la même façon. Et bien sûr ici je fais référence en particulier aux Ahmadis , qui dans l’ensemble, foulent aux pieds les enseignements du Saint Prophète Mohammd (s.a.w) et aussi ceux de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s).

Dans nos précédents sermons nous avons cités de larges extraits des écrits de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s), le fondateur de la Djamaat Ahmadiyya International où il nous a dit dans des termes claires et non ambigüs que nous devons toujours attendre des gens qui viendront de la part d’Allah jusqu’à la fin des temps. Il a été plus loin ; il nous a dit que sans ces gens l’Islam va mourir ! Le pacte dont on parle en haut s’appliquait à lui aussi en tant qu’un prophète non législateur et en obéissance complète à son maitre Hazrat Mohammad (s.a.w). Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) vint pour faire revivre les vrais enseignements de l’Islam que les gens oubliaient avec le temps. Il était un des prophètes-messagers qui étaient venus pour accomplir ce que Allah avait dit aux musulmans dans le Saint Coran. Et il avait dit à ses adhérents qu’ils doivent attendre d’autres personnes comme lui dans l’avenir. Mais malheureusement aujourd’hui, les dirigeants Ahmadiyya locaux ou internationaux continuent à dire à la grande majorité des Ahmadis qui sont ignorants de vrais enseignements de Hazrat Ahmad (a.s) que le calife est là et il est assez capable de pourvoir à tous les besoins spirituels des membres. En conséquence on n’a pas besoin de qui que soit qui viendrait de la part d’Allah. Ils vont même jusqu’à dire que si jamais il y aurait une nécessité pour que quelqu’un soit nommé par Allah, ce sera le calife qui est en place. On pourrait excuser des tels propos mensongers s’ils auraient été dits en toute ignorance et sans connaissance des faits. Mais si c’est une perversion des faits et si on essaie de cacher la vérité , c’est une preuve de plus que ce système est corrompu et doit être remplacé le plus vite possible. Et qui connait la corruption du cœur sinon Allah. Il est bien au courant de ce qui se dit dans les cercles du pouvoir Ahmadiyya. Il sait que les chefs n’enseignent pas les vrais enseignements qui leur ont été donnés. Ils ont pris les enseignements du Saint Coran et ils les ont mis derrière le dos comme ont fait les juifs. Ils violent l’engagement que le Saint Prophète et Hazrat Masih Maood (a.s) ont pris en leur nom. Ils sont en train de nier les faveurs d’Allah et préfèrent suivre leurs propres désirs. Ils n’ont aucun penchant pour la vérité, ils préfèrent le mensonge. Ils ne sont pas disposés à s’engager dans des dialogues constructifs qui pourraient dissiper les doutes, les méfiances et les malentendus et corriger les erreurs. Ils se vautrent à insister sur leur ignorance et ne veulent rien entendre d’une sagesse qui pourrait les éclairer.

Quand l’amîr des Ahmadis de l’île Maurice vient vous dire que si jamais Allah devrait élever quelqu’un dans le Djamaat Ahmadiyya ,cette personne doit impérativement être le calife qui est en place, en tant qu’un chef il ne peut pas tomber plus bas. Il ouvre sa bouche pour faire comprendre la profondeur de son imbécilité en matière spirituelle. Se contente-t-il de répéter ce que disent ses maîtres d’outre-mer ?Ne ressemble –t-il pas aux mécréants de la Mecque ?

Ne disaient ils pas :
"Pourquoi cette révélation n’est elle pas descendue vers quelque personnage important de l’une ou de l’autre de nos grandes cités ?" Ch.43 : v.32.

Dans leur imbécilité et leur ignorance les gens pensent souvent qu’ils connaissent mieux qu’Allah ce qu’il faut faire. Et pourtant s’ils lisaient leur Coran ils auraient su qu’Allah a dit :

" Il ne vous dévoilera pas l’invisible ; mais Il choisit qui il veut parmi Ses envoyés pour les leur confier "Ch.3: v.180.

Ou bien cet autre verset ou Il dit :
"Mais Allah sait mieux que quiconque à qui confier ses messages" Ch. 6 : v.124.

Ces versets sont si explicites qu’ils ne demandent aucunes explications additionnelles. Et réfléchissez sur ce verset pour que vous puissiez comprendre comment l’amîr de L’île Maurice et tous ceux qui pensent comme lui ignorent les enseignements du Saint Coran. Allah dit :
"Serait ce à eux de repartir les faveurs de ton maitre ?. Il n’en est rien ; car c’est Nous qui répartissons entre eux leur subsistance dans ce monde et les élevons en rang les uns au dessus les autres , en sorte que les uns soient les chefs et les autres les subordonnés. Mais la miséricorde de ton Seigneur vaut mieux encore que leurs richesses entassées."Ch. 43 : v.33

Moi par la Grâce d’Allah je parle avec le Saint Coran à l’appui. J’apprécierai beaucoup si nos frères-adversaires font de même pour nous aider à mieux comprendre leur point de vue.

Dans le passé j’ai déjà dit que c’est normal de refuser d’accepter tout ce qui est nouveau. Ceci est encore plus vrai si ce qui est nouveau dérange ce qu’on appelle en psychologie « la zone de confort ». Nous n’apprécions pas ce qui vient déranger notre routine. C’est ce qui fait que la plupart des gens rejettent la vérité même s’ils savent qu’au fond d’eux même qu’ils sont en train de mal faire. La raison principale qui pourrait permettre de comprendre une telle attitude est que s’ils acceptaient la vérité ils auraient à changer leur façon de vivre, Ils n’aiment pas ce changement. Si nous prenons l’exemple de la Djamaat Ahmadiyya Internationale , nous savons que la majorité des Ahmadis ignorent les vrais enseignements de Hazrat Masih Maood (a.s). Ce n’est pas de leur faute. La majorité des livres sont en ourdou et donc inaccessibles aux Ahmadis qui ne peuvent lire cette langue. Peu de livres ont été traduits en langue anglaise. Il y a beaucoup d’ extraits traduits mais ils sont sélectifs et donc pas complets. De même les traductions en langue française sont sommaires. En l’occurrence les Ahmadis sont formés que par ce qu’on leur dit dans les sermons de vendredis et dans les multiples occasions où ils écoutent des discours. En conséquence les Ahmadis se contentent de ce qu’on leur dit et ils n’osent jamais remettre en question leur croyance car ils ont confiance en leur chef surtout le calife. Donc , tant bien que mal ils essayent de faire ce qu’on leur demande de faire et ils tirent une énorme fierté de ce qu’ils suivent un calife qui selon eux est le représentant d’Allah sur terre. Le fait d’appartenir à cette Djamaat suffit pour eux. Ils n’ont besoin de rien d’autre. Mais même une étude sommaire du Saint Coran nous fait comprendre que tel n’est pas le cas. En tant qu’un musulman-ahmadi , on doit s’efforcer de mener une vie d’épreuves, de lutte, de sacrifice , de prières, de dévotion ,d’étude religieuse , de pratique et de lutte contre le moi instigateur du mal. Aujourd’hui combien sont les Ahmadis qui sont prêts pour une telle vie. ? Très peu ! Donc accepter ce que représente la Djamaat Ahmadiyya Al Mouslemine devient une tache très difficile. Et pour rien au monde ne sont ils disposés à changer de style de vie.

Accepter la Djamaat Ahmadiyya Al Mouslemine signifiera s’éloigner de cette vie qu’ils mènent actuellement et s’embarquer sur un long voyage de la purification de soi, du renoncement , de dévotion ,de sacrifice et de la pratique de la vertu. Je sais qu’il sera très difficile pour beaucoup d’Ahmadis de s’embarquer sur ce voyage. Mais quoique ce chemin soit difficile , en conformité avec Sa Promesse ,Allah l’a rendu facile pour vous en vous envoyant quelqu’un qui vous aidera à faire votre voyage en empruntant une voie que la plupart d’entre vous ignore. Allah m’a gratifié de certaines grâces que vous ignorez et qu’il est de mon devoir de partager avec tous ceux et celles qui voudraient en prendre part. C’est la raison pour laquelle j’ai expliqué à tous les Ahmadis à travers le monde pourquoi je suis là mais personne à part ceux qui sont avec nous déjà, n’a répondu à mon appel. J’ai aussi dit que puisque vous pensez que j’ai tort, alors présentez vos arguments. Si vous pensez que vous avez toujours la mission de sauver le monde , essayez de nous sauver en présentant des arguments solides et convaincants pour contrer ce que nous sommes en train de dire. Malheureusement personne parmi vous n’a osé nous contredire jusqu’à maintenant. Et c’est peut être la raison pour laquelle Allah m’a dit mercredi dernier :

“Sanulqi fi qulu_bil lazina kafarur ru'ba bima_ asyraku_ billa_hi ma_ lam yunazzil bihi sulta_na”

La traduction est comme suit:
“Bientôt nous jetterons de l’épouvante dans les cœurs des mécréants parce qu’ils ont donné à Allah des associés sans qu’Allah les ait autorisés ”

Dans le Saint coran le verset au complet se lit comme suit: “wa ma'wa_humun na_r(u), wa bi'sa maswaz za_limin(a).” La traduction est “ Ils auront le feu pour demeure . Qu’il est affreux le séjour des impies !”Ch. 2 : v.152.

La plupart des Ahmadis vous diront qu’ils ne pratiquent pas le shirk, qu’ils se gardent bien d’associer quelqu’un à Allah. Mais qui peut mieux savoir qu’Allah si les Ahmadis sont coupables de ce péché ou non ? Allah est Celui qui connait les tréfonds de notre cœur. Il y a plusieurs qui pensent qu’ils sont purifiés , mais ils ne le sont pas. Ils peuvent dire la même chose sur nous. Mais moi . je peux le déclarer en toute humilité qu’Allah me confirme régulièrement l’égard et l’estime qu’Il a pour moi. A plusieurs reprises Il m’a fait comprendre qu’Il m’a établit sur le chemin droit. Maintenant si quelqu’un veut savoir pourquoi je fais de telles déclarations, venez me voir pour en enquérir. Mais si vous restez à l’écart , il peut y avoir plusieurs raisons. Vous pensez que Zafrullah Domun est en train de divaguer ou qu’il cherchait le pouvoir qu’il a perdu et donc il a crée une Djamaat avec d’autres frustrés , ou que mes frères et moi sommes de nature rebelle et nous le portons dans le sang. Si vous restez à l’écart pour une des raisons que je viens de mentionner, je pense que votre attitude est excusable même si elle n’est pas basée sur aucun fait.. Mais si la vraie raison est que vous obéissez au calife ou bien à ses représentants locaux, je dis que vous êtes coupables du pire des péchés c'est-à-dire le shirk- l’association de partenaires avec Allah. Et Allah ne vous a jamais autorisés de faire une chose pareille. Comme mentionné plus haut les conséquences seront bien néfastes si vous ne vous ressaisissez pas à temps.

Dans mes précédents sermons je vous ai cité plusieurs versets du Saint Coran pour montrer quelles seraient les conséquences de ceux qui suivent leurs chefs aveuglement. Aujourd’hui je vous donne encore quelques versets à ce sujet pour vous permettre de réfléchir.

Allah dit:
“Les mécréants dissent :« Jamais nous ne croirons en ce Coran pas plus qu’aux écritures antérieures
Ah ! si tu pouvais voir un jour les injustes lorsque, ayant comparu devant leur maître ils s’invectiveront mutuellement :
"sans vous, nous aurions cru certainement" diront ceux qui étaient faibles à ceux qui étaient arrogants .
"Serait-ce donc nous qui vous aurions éloignés de la bonne direction, après qu’elle vous fut prêchée ? Non, mais vous-même qui étiez coupables" rétorqueront les arrogants
"Hélas !" rétorqueront les humbles, "ce sont vos manœuvres jour et de nuit , lorsque vous nous avez commandé de ne pas croire en Allah et de lui ériger des égaux." Tous, à la vue du châtiment, seront étreints d’un profond remords qu’ils s’efforceront de cacher. Déjà les cous des mécréants auront été chargés de chaînes : dignes récompenses de leurs œuvres impies.
Nous n’avons jamais dépêché un messager vers une cité pour l’avenir, sans que les hommes riches n’aient crié :
‘Nous rejetons absolument ce messages.’
Ajoutant :‘Nous avons davantage de biens et des enfants et nous ne serons pas châtiés .’
Dis-leur :‘En vérité mon seigneur élargit les provisions pour qui Il veut et il les réduit pour qui Il veut ; mais la plupart des hommes.’
Ne savent pas .” (Ch. 34: v.32-37)

Ces versets sont très explicites. Ils ne demandent aucun commentaire. Si vous ouvrez vos yeux , vous verrez que ce qui est mentionné dans ces versets se passent devant vos propres yeux. Ce sont les paroles d’Allah. Vous pouvez les vérifier et aussi lire les commentaires pour approfondir votre entendement. Sachez que les aveugles ne peuvent diriger ceux qui voient . C’est le contraire qui est vrai. Je fais de mon mieux pour faire comprendre aux Ahmadis du danger qui les guette de la part d’Allah. Il n’est pas trop tard pour bien faire et changer de cap et laisser tomber les « certitudes ». Qu’Allah vous aide à comprendre mes paroles et qu’Il vous rendre assez courageux pour vous défaire des chaines qui vous empêchent de prendre votre envol.

Dimanche dernier Allah m’a dit: “Wallazina jaahadou fina , la nahdiyyannahoum sobolana”. La traduction est comme suit : “Ceux qui s’efforcent de nous rencontrer, nous les guidons sur nos chemins”. ce verset a été révélé à Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) plusieurs fois. Allah me revèle ce verset pour me faire comprendre que je dois continuer à lutter dans Son chemin et que je dois aussi dire aux autres de faire la même chose pour que nous tous nous soyons guidés vers Lui incha Allah.

Ameen.