Au Nom D’Allah, Le Gracieux Le Miséricordieux.

“Je Suis Pour Vous Un Conseiller Sincère ”
Saint Coran 7:69

 

Introduction
Depuis le 10 octobre 2007, j’ai posté sur notre site Web une déclaration en Anglais. Malheureusement nous n’avions pas pu présenter une traduction française pour les internautes francophones. Louange à Allah qui nous a donné l’occasion de préparer ce document en français maintenant. Mais je vous signale que ce texte n’est pas qu’une traduction seulement. Il a été légèrement modifié pour nous permettre de dire certaines choses que nous n’avions pas dites dans le document en Anglais.

Les internautes qui fréquentent notre site Web ont pu constater que les pages en français avaient été désactivées. Les raisons qui ont motivé cette décision en sont multiples. Le comité de direction de notre djamaat délibérait sur la meilleure interprétation à donner à la Manifestation Divine en cours à L’île Maurice et aussi à tracer notre voie pour l’avenir.

Je ne nie pas que j’ai toujours donné mon support à Munir Ahmad Azim en tant qu’un récipiendaire de la révélation divine. Pour se faire je me suis basé sur ma propre expérience personnelle et sur celles des Soufies et des Saints qui ont jalonné l’histoire de l’Islam pendants les derniers quinze siècles. Et pardessus tout je me suis basé sur les enseignements du Saint Coran et les explications que nous a fournies Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) (1835-1908) , le fondateur de la djamaat Ahmadiyya internationale.

En fait, j’ai toujours relégué mon rôle au second plan dans cette manifestation divine vue que j’étais si content de la Grâce Divine que jouissait Munir sahib dont j’étais le témoin. Ma position personnelle était en opposition à celle des autres membres de notre djamaat qui voyaient tout avec détachement émotionnel et avec une attitude rationnelle. Mes amis remettaient en question certains enseignements et certaines pratiques que prônaient Munir sahib. Malgré ma caution initiale, j’étais car même très conscient de ma responsabilité personnelle dans toute cette affaire. En tant que personne responsable de la djamaat, je dirigeais par consultation mutuelle. J’étais d’avis que Munir sahib devrait parler à ceux qui demandaient des explications additionnelles sur certaines de ses révélations et qui questionnaient certaines choses qu’il disait. Mais Munir sahib y était farouchement opposé et rien ne le fit changer d’avis. A un certain moment il paraissait que Munir sahib poursuivait une route qu’il s’était tracée et il laissait la djamaat en suspens. Toute tentative d’avoir un dialogue constructif avec lui était voué à l’échec.

C’était dans ces circonstances que par un matin du 26 mai 2007, avant la prière du matin qu’Allah m’adressa en langue arabe en ces termes: “Yaa qutub uddin unzur ela Jamaa'ati” qui veut dire “O toi le Qutub Uddin jette un regard sur ma djamaat”. J’avais une idée vague de la signification de ‘qutb’ car je l’avais déjà rencontré dans mes lectures. C’est un mot que les initiés dans la voie divine connaissent bien et qui veut dire ‘le pôle’, ‘l’axe’, ‘le pivot’. C’était définitivement un titre honorifique qui permettait à certains connaissants de savoir l’estime qu’Allah a pour cet humble serviteur. J’ai aussi bien compris que ‘la djamaat’ en question n’était autre que la djamaat Ahmadiyya Al Mouslemine mais aussi tous les autres Ahmadis sincères qui éventuellement se joindront à nous.

Après quelques minutes je réçus la révélation suivante: “Unzur elaa aa'saaré rahmaté rabbeka” qui veut dire “regarde constate et apprécie les signes de Miséricorde de ton Seigneur.”

Après cela nous avons essayé de nouveau de régler nos problèmes avec Munir sahib, mais en vain. Avec le temps Allah me gratifia encore plus de Sa Grâce à travers des révélations. Après tout nous ne sommes que des serviteurs et nous avons à nous soumettre à Sa Volonté. Quand j’ai prié pour être guidé dans la nouvelle conjoncture, Allah me révéla les vers suivants:

Qadir hai wo baargah, tota kaam banaaé,
Bana, bana ya tor dé
Koyi uss ka bhed na jaané

Traduction :

Très Puissant est Allah,
S ’il le veut Il peut briser ce qui est bien ordonné ou bien Il peut arranger ce qui est brisé.
Personne ne peut connaître Son Secret.

Vu les révélations que je recevais, je compris que je devais poursuivre les objectifs de notre djamaat avec les autres croyants qu’Allah avait fait venir dans la djamaat. Nous nous gardons de passer un jugement sur Munir sahib. Malheureusement nous ne pouvions pas le suivre dans le chemin qu’il s’était tracé. Eventuellement nous n’avions d’autre choix que de nous dissocier de lui.

Je dois ajouter ici qu’Allah m’avait déjà informé de cette crise avant qu’elle ne se manifeste. Alors nous avions tout fait de notre côté pour régler nos problèmes à l’amiable. Mais malheureusement cette décision n’était pas entre nos mains. Nous nous soumettons à la Volonté Divine. Aujourd’hui nous sommes a une charnière et nous regardons cette Manifestation Divine sous une nouvelle perspective. Nous avons compris qu’Allah a enrichi notre compréhension et nous a fait voir Sa Manifestation sous des angles nouveaux. Maintenant Je me permets de vous expliquer la raison d’être de notre djamaat.

Le Pourquoi de la Création de la Djamaat Ahmadiyya Al Mouslemine
En Décembre 2000, l ‘Amir de la djamaat de L’Association Musulmane Ahmadiyya de L’île Maurice écrivit une lettre au calife d’alors Hazrat Mirza Tahir Ahmad(qu’Allah éclaire sa tombe) à propos de Munir Ahmad Azim et de moi-même. Dans la lettre il mentionna que Munir Ahmad Azim qui était à l’époque un missionnaire local déclarait qu’il recevait des révélations et moi, Zafrullah Domun qui avait travaillé pendant neuf ans et demi en tant que Amir de la djamaat, j’ai lui ai donné mon soutien. Pour l’Amir de la djamaat de l’île Maurice cette faveur divine de recevoir des révélations était contraire aux intérêts de la djamaat. En conséquence, se basant sur la lettre de l’Amir, le calife Mirza Tahir Ahmad nous expulsa tous les deux hors de la djamaat sommairement sans aucune forme de procès. On nous demanda de présenter des excuses et de réintégrer la djamaat. Mais étant fidèles aux enseignements de l’Islam nous ne pouvions renoncer à nos déclarations. Nous maintîmes ce que nous avions dit et nous acceptâmes avec patience les sanctions que la djamaat nous imposa arbitrairement. Nous étions convaincus des révélations que nous recevions et peu nous importait ou nous étions : à l’intérieur ou en dehors de la djamaat. Ce qui était le plus important à nos yeux c’était qu’Allah était avec nous. Il continua à nous gratifier de Ses Révélations presque tous les jours

Cette situation dura pendant quelque temps malgré le boycott et le harcèlement que nous subissions de la part de nos frères et sœurs Ahmadis. La direction de la djamaat Ahmadiyya de l’île Maurice nous persécuta à tel point que l’Amir ferma une mosquée le jour de Eid ul Adha pour nous empêcher d’y lire la prière. Petit à petit certains membres de la djamaat épris de vérité et qui ne pouvaient supporter l’injustice pratiquée par la djamaat vinrent se joindre à nous. Ils vinrent nous donner leur support. Et comme l’avait dit Hazrat Masih Maooud, Mirza Ghulam Ahmad (a.s):“ Khoda ta'ala kissi sadiq ko be Jamaat nahin chorta ” qui veut dire ‘ Allah Le Grand ne laisse jamais une personne véridique sans une djamaat.’ En conséquence la djamaat Ahmadiyya al Mouslemine fut créé au mois de Mai en l’an 2003

Etant donné que pendant toute notre vie nous nous sommes souscrits aux idéaux des enseignements de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (1835-1908), le Messie Promis et le Mahdi notre mission ne pouvait être différente de la sienne. Et notre attitude envers n’importe quel prétendant sérieux des révélations divines est celle que Le Messie Promis nous a enseignée. Dans son livre ‘Causerie à Ludhiana’, il dit :

“Pourquoi vous ne pouvez pas dire comme un des hommes de Pharaon:‘ s’il est menteur, à lui le péché ; mais s’il dit vrai, alors certains de ses avertissements vous tomberont dessus’ SC 40 :29… Ce qu’on doit retenir dans ce verset que je viens de citer c’est que Allah accomplira quelques uns des avertissements de punitions, mais pas tous. La raison est que certaines prophéties sont conditionnelles et la punition peut être épargnée par le repentir, l’imploration de la Miséricorde divine et retour vers Allah.” (p38-39)

Les Objectifs De La Djamaat
L’objectif principal de notre djamaat est d’adhérer strictement aux enseignements de l’islam que le Saint Prophète Mohammad (s.a.w) nous a légués et tels qu’ils ont été expliqués par Le Messie Promis et Mahdi, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) . Nous faisons de notre mieux pour suivre leurs enseignements à la lettre. Nous comprenons le concept du califat tel qu’il a été expliqué par Hazrat Ahmad (a.s) dans ses écrits. Nous pensons qu’il n’y a personne dans la djamaat Ahmadiyya pendant les derniers 118 ans qui savait autant que lui. Il était quelqu’un qui connaissait Allah ( arif billah ) par excellence. Notre objectif principal est contenu dans le verset suivant qui m’a été révélé en l’an 2002. Allah m’avait dit que ce verset définit notre mission.n:

“Assurément Allah vous prescrit la justice, la charité, l’assistance bienveillante aux proches et Il vous interdit l’indécence, l’inconvenance et la violence injustifiée. Allah vous exhorte pour que vous réfléchissiez.” Saint Coran 16:90

Activités Pour Poursuivre Les Objectifs
Une fois bien établie nous commençâmes à organiser nos activités sur les mêmes lignes que nous le faisions dans l’autre djamaat. Malgré nos soixante dix membres nous étions très actifs à poursuivre des programmes qui nous permettaient d’atteindre nos objectifs. On pouvait percevoir un nouvel enthousiasme et un nouvel élan parmi nos adhérents pour pratiquer nos enseignements. Plusieurs parmi eux avaient des expériences spirituelles telles que des rêves véridiques, des visions et même des révélations. Une bouffée d’air frais soufflait partout et elle augmenta la foi de tout un chacun. Régulièrement nous tenions des sessions des cercles d’étude où nous approfondissions notre connaissance des attributs d’Allah et la vie des prophètes. On organisa des causeries sur la vie du Saint Prophète Mohammad (s.a.w) et sur le début de l’Islam. On tenait aussi des classes régulières pour chaque groupe d’âge des enfants pour qu’ils puissent apprendre ce qui leur était important à leur âge. On travailla ainsi pendant trois ans. Malheureusement, pendant ce temps comme c’est le cas dans les djamaat d’Allah une douzaine de personnes qui n’étaient plus d’accord se dissocièrent de nous.

Notre distinction
Les Ahmadis savent très bien que concernant le statut du Messie Promis il existe une différence fondamentale entre le point de vue du courant principale des Ahmadis et de celui du Anjuman Isha'at Islam de Lahore. Le courant principal de Ahmadis pensent que le Messie Promis (a.s) était un prophète à l’intérieur de l’oumma et l’autre courant plus communément appelé les Lahoris pensent que le Messie Promis n’était pas un prophète mais plutôt un Mojaddid. De même les premiers pensent que le système du califat existant durera jusqu’à la fin des temps. Les Lahoris pensent que puisque d’après les écrits de Hazrat Masih Maoodas, la porte de la révélation reste largement ouverte, la possibilité de l’arrivée des personnes venant d’Allah est toujours possible. Et pour étayer leur point de vue les Lahoris citent plusieurs extraits des écrits de Messie Promis, Hazrat Ahmad (a.s).

We believe that the Promised Messiah was an ummati prophet and that other ummati prophets, messiahs, mojaddids may come within his Jamaat. They need not necessarily be the reigning caliphs because this choice is the exclusive right of Allah. Below we give several quotations from the writings of the Holy Quran and the Promised Messiah, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad as   to support the view that Allah will continue to raise people   who will guide others through revelations.

Citations Du Saint Coran

  • Mais Allah fait ce qu’Il veut. (2:254)
  • Il n’a point à rendre compte de ce qu’Il fait mais eux devront Lui rendre compte de ce qu’ils font (21:24)
  • La grâce procède uniquement d’Allah. Il accorde à qui Il veut, car Il est Immense et Omniscient. (3:74)
  • Il décerne Sa Miséricorde à qui Il veut en exclusivité car Il est le maître de la grâce infinie. (3 :75)
  • Il ne saurait vous dévoiler certaines choses. Mais Il choisit qui Il veut parmi Ses envoyés pour les leur confier.(3 :180)
  • Allah choisit qui Il veut au nombre de Ses Elus. Il guide vers Lui celui qui se tourne vers lui avec sincérité. (42 :14)
  • Allah a des attributs transcendants, Il est Le Possesseur du Trône Divine. Il épand Son Esprit de par Son Ordre sur celui qu’Il veut parmi Ses Serviteurs, afin qu’en messager, il avertisse du Jour de la Rencontre. (40 :16)

Citations Des Ecrits Du Messie Promis Ahmad (a.s)
La majorité des musulmans ne croient pas que la porte de la révélation est encore ouverte. Hazrat Ahmad (a.s) nous a enseigné que cette porte est largement ouverte et elle restera ainsi jusqu’au jour du jugement dernier. Cette croyance est une croyance fondamentale des Ahmadis. Mais quand en l’an 2000, le calife d’alors fut informé que certaines personnes recevaient des révélations à l’île Maurice, il rejeta cette idée sans investigation en bonne et due forme. Nous vous proposons ci-dessous des extraits des écrits du Messie Promis (a.s) à propos des révélations

  1. La porte de la révélation ne se ferme jamais.
    Je vous le dis toutes les portes peuvent se fermer mais celle de la descente de l’esprit Saint ne se fermera jamais. Pour y avoir accès ouvrez les portes de votre cœur.
  2. La révélation est le moyen pour obtenir le salut.
    Nous avons été crée pour un but très noble, c'est-à-dire pour avoir une vrai connaissance d’Allah ; sur cette compréhension dépend notre salut. La révélation nous délivre de toute voie impure et douteuse et nous amène vers la rive d’une rivière à l’eau limpide et propre. La révélation peut nous y donner accès. [Izala-e-Auh a m, Ruhani Khaza'in, vol. 3, pp. 326-329]
  3. La première indication de la guidance c’est la conversation avec Allah
    Il est vrai que Le Saint Coran est la source de la guidance. Mais quand le saint Coran dirige une personne vers la source de la guidance, la conversation avec Allah est la première indication de cette guidance. Par cette conversation cette personne reçoit une compréhension qui lui est révélée et il reçoit une bénédiction et une lumière visible. Ensuite il commence à acquérir une compréhension qui ne peut être acquise par le suivisme aveugle ou par des théories intellectuelles car tout cela est limité, rempli de doutes, défectueux et incomplète. On doit se rappeler que la connaissance spirituelle et la compréhension spirituelle ne peut être acquise qu’à travers des révélations et des visions. Aussi longtemps que nous n’atteignons pas ce niveau de lumière, nous ne pourrons atteindre aucune réelle compréhension ni aucune réelle perfection... [Izala-e-Auham, Ruhani Khaza'in, vol. 3, pp. 326-329]
  4. C’est dommage que le monde qui est aveugle ne peut apprécier jusqu’à quel point un homme peut s’approcher d’Allah.
    Mais si une personne qui est bonne et pieuse commence à recevoir une communication divine sans entrave et que cette communication est brillante, délicieuse, remplie de sagesse, enrobée de termes majestueux et qu’elle le reçoit à l’état d’éveil et que se passe entre lui et Allah Le Tout Puissant une série de dix questions et réponses et pendant cette session Allah accepte ses prières plusieurs fois et lui raffine sa compréhension et lui informe des événements à venir , Alors une telle personne doit se montrer très reconnaissante envers Allah et il doit se vouer totalement à Lui. Ceci parce que Allah, de par Sa Grâce pure l’a choisi parmi Ses Serviteurs et a fait de lui l’héritier de Ses Serviteurs pieux qui sont passés avant lui. Une telle faveur arrive rarement et c’est le signe d’un grand bonheur. Tout hormis cela n’a aucune valeur. Dans L’islam nous avons toujours vu des gens de ce rang. C’est seulement dans L’islam qu’Allah s’approche de Son Serviteur et lui parle. Il lui parle dans son for intérieur et fait de son cœur Son Trône et Il l’attire vers le ciel et lui gratifie de toutes les grâces dont Il avait gratifié ceux qui l’ont précédé. C’est dommage que le monde qui est aveugle ne peut apprécier jusqu’à quel point un homme peut s’approcher d’Allah. Ils ne veulent pas venir de l’avant (pour recevoir ces bénédictions) mais quand quelqu’un d’autre fait l’effort nécessaire pour atteindre ce stade, ils l’appelle non-croyant ou bien ils le déifient et lui donne la place de Dieu. [Islami Usulki Philosophy, Ruhani Khaza'in, vol. 10, pp. 437-441]
  5. Qu’est ce que c’est que La Révélation ?
    C’est la conversation par des paroles vivantes et puissantes qu’Allah entretient avec un serviteur choisi ou bien avec un serviteur qu’Il a l’intention de choisir. Quand cette conversation arrive à un niveau ou elle est abondante et d’une manière satisfaisante et qu’elle est dénuée de ténèbre de fausses pensées et qu’elle n’est pas que quelques phrases incomplètes et éparpillées et qu’elle est douce et remplie de sagesse et de majesté, alors ce sont des paroles par lesquelles Allah veut consoler Son Serviteur et à travers lesquelles Il veut se manifester à lui. [Islami Usulki Philosophy, Ruhani Khaza'in, vol. 10, pp. 437-441]
  6. Traduction d’un Poème de l’Ourd

Pourquoi rejetez vous le joyau de la révélation ? Faites attention!
Car elle est la seule source d’honneur et de distinction pour la foi.
C’est la fleur qui n’a pas son égale dans le jardin
C’est le parfum devant lequel le musc de Tataristan n’est rien
C’est la clef qui ouvre les portes du paradis
C’est le miroir qui montre le visage du Bien aimé.
C’est la seule arme qui garantira notre victoire ;
Elle est la forteresse ; la citadelle de la sécurité
Dans L’islam c’est le seul moyen pour atteindre la connaissance Divine
Seules les contes ne peuvent aider une personne dans ce cyclone furieux
Seule la révélation divine est le signe de connaître Allah
Celui qui la reçoit connaît L’Ami Eternel
Combien merveilleux est le Jardin de l’Amour
Le chemin pour y accéder est la vallée de la mort
Dont le fruit est la communion avec le Bien-aimé
Même si elle est entourée de haies épineuses

[Brahin-e-Ahmadiyya, Partie V, Ruhani Khaza'in, vol. 21, p. 137]

Pour l’instant je me contenterai des citations susmentionnées pour prouver que la révélation est très importante pour parfaire notre foi. Et si jamais quelqu’un commence à recevoir des révélations cela doit être considéré comme une source d’honneur pour la djamaat parce que les paroles du Messie Promis (a.s) s’accomplissent. Maintenant si ces personnes sont rejetées par la Direction de la djamaat, devrions nous nous étonner si Allah donne à ces personnes une djamaat de Sa Part?


Rejet des réformateurs ou de quelqu’un qui vient d’Allah
L’organisation mondiale Ahmadiyya croit que le système du Khilafat-é-Ahmadiyya, a remplacé la Prérogative d’Allah d’envoyer des réformateurs ; les dirigeants Ahmadis croient que ce système durera jusqu’au Jour du Jugement dernier et qu’il est à même de préserver la foi et de faire revivre la religion. Malgré le fait que c’est là l’opinion personnelle des califes car même nous constatons des contradictions dans leurs propos.

Par exemple, on cite souvent le Hazrat Musleh Maoud (r.a) d’avoir répondu à la question s’ il y aurait un réformateur pour le 15 eme siècle “Le calife a un statut plus élevé qu’un réformateur. Le calife est là pour maintenir la Loi et établir la religion. Comment peut il y avoir un réformateur quand le calife est présent. Un réformateur vient quand la foi s’est détériorée.” (Al-Fazl: 18 April 1947 )

Le troisième calife Hazrat Mirza Nasir Ahmad (r.a) prononça plusieurs discours vers la fin des années 1960-70 pour étayer la these avancée par le Mousleh Maood (r.a). A un moment donné un séminaire sur le thème Khilafat ou Mujaddadiyyat avait été organisé à Rabwah. Une traduction des discours prononcés à cette occasion peut être lue à www.alislam.org.

Quant au quatrième calife Hazrat Mirza Tahir Ahmad (r.a), il a expliqué au cours d’une session questions- réponses que s’il y avait lieu de réforme à l’intérieure de la djamaat il pense qu’Allah nommerait le calife de l’époque comme ce réformateur (Mojaddid).

En même temps il a aussi dit en expliquant le terme ‘Sirat-é-Mustaqeem’ dans son Livre “Absolute Justice, Kindness and Kinship” pg 130 comme suit :

“Donc le Siraat-é-Mustaqeem , c’est le chemin droit que les autres essayent de rendre travers. Malgré des efforts concertés Allah s’est assuré que toutes les tentatives pour changer le Chemin Droit sont vouées à l’échec. La promesse de la restauration de vrais enseignements de l’Islam tous les cent ans par un chef nommé par Allah garantit que tous les changements apportés par les hommes seront rectifiés et aussi que les autres signes de décomposition naturelle seront périodiquement réparés.”

Sans aucun doute il se référait au dire du Saint Prophète (s.a.w) qui se trouve dans le Livre de Abou Dawood ou il est dit : “Assurément Allah élèvera pour cet oumma au début de chaque siècle quelqu’un qui va faire revivre Sa Religion.”

Donc nous pouvons constater que la possibilité de l’arrivée de certaines personnes choisies par Allah est bel et bien possible selon les dires des califes eux-mêmes. Et le premier calife Hazrat Molvi Nouruddin (r.a) aussi a fait une déclaration qui fait comprendre que cette possibilité de l’arrivée des personnes nommées directement par Allah est là. Alors la Direction de la djamaat doit expliquer aux adhérents pourquoi ils rejettent aujourd’hui quelqu’un qui dit qu’il est venu vers eux avec un mandat de la part d’Allah. 

Maintenant si nos califes pensent que le système du califat a remplacé celui de la possibilité de l’arrivée des personnes directement choisies par Allah, comment se fait il que nos califes n’arrivent même pas à corriger toutes sortes d’idées farfelues qui font leur chemin non seulement dans l’Islam mais également dans l’Ahmadiyyat. Si vraiment ils étaient à la hauteur de leur tâche nous n’aurions pas lu dans les publications de la djamaat de l’île Maurice ou bien ailleurs des concepts anti-ahmadiyya tel que « le califat n’a duré que trente ans » ou bien « pendant treize siècles il n’y avait pas eu de califat jusqu’à ce qu’il ait été rétabli après la mort du Messie Promis » Et pourtant Le Messie en personne a condamné ces idées répugnantes par des mots très forts. Est-ce que cela n’est pas preuve suffisante qui demande la réforme ? Le calife en place ne corrige pas toutes ces idées imbéciles. Et bien sûr nous ne commenterons pas le nombre astronomique des ahmadis-papiers qui ont été ‘convertís ’ depuis 1993. Si ces chiffres étaient vrais pourquoi ils ont disparus du site web www.alislam.org . Je suppose qu’on les a retirés parce qu’ils sont difficilement justifiables. Malgré tout dans les publications de la djamaat de l’île Maurice on continue à publier ces chiffres pour montrer que la djamaat internationale a fait des progrès énormes dans le domaine de la propagation. Pour nous il n’y a pas eu de réforme malgré la présence des califes. Nous pouvons citer d’autres exemples. Mais pour le moment ce que nous avons donné suffit.

Dans les paragraphes suivants je vous donne quelques extraits des écrits de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) qui prouvent que la porte pour la venue des personnes directement nommées par Allah est largement ouverte et elle le sera jusqu’au jour de la Qiyama

Extraits des Ecrits de Hazrat Ahmad (a.s):

  • "Laa waliya ba'di illallazi howa minni wa ala ahdi" (Khutba Ilhamiyya 1st Edition p 35) qui veut dire qu’il n’y aura aucun Wali après moi sauf celui qui est de moi et il a un lien avec moi.
  • ...Puisque c’est le denier millénaire, donc il était nécessaire qu’à son commencement le Guide des derniers jours apparaisse. Et après lui il n’y aura aucun guide ou Messie sauf quelqu’un qui sera son reflet (zill)
  • Savez vous ce qu’est une nuit de Puissance ? C’est l’époque où une obscurité complète enveloppe le monde ; une telle nuit exige une lumière pour dissiper son obscurité. C’est une expression métaphorique. C’est une époque de ténèbres appélée nuit noire. Ce n’est pas une nuit au sens littéral. Mille mois est approximativement la durée de vie d’un être humain. C’est aussi le moment où il y a une diminution des capacités sensorielles d’une personne. Quand mille mois se sont écoulés après la mort d’un prophète ou de son successeur spirituel commence alors une ‘nuit’ de noirté. Cette ‘nuit’ crée une commotion dans les cieux et les semences pour l’arrivée d’un ou de plusieurs réformateurs sont mises en terre pour ainsi dire en cachette. Ainsi ce réformateur ou les réformateurs sont prêts pour se manifester au début de chaque siècle. Le verset suivant est aussi une indication vers cette manifestation “La Nuit de la Puissance est meilleure que mille mois” (97 :4) Ce qui veut dire que ceux qui peuvent voir descendre la lumière céleste durant la nuit de la Puissance ou bien ceux qui tirent avantage de la compagnie du réformateur de l’époque sont meilleurs que ceux qui ont vécu mille mois sans voir une époque aussi bénie. Un seul instant vécu à cette époque vaudrait mieux qu’une vie toute entière passée avant cette époque bénie. Pourquoi cette époque est bénie ? Parce que pendant cette période descendent des cieux les anges d’Allah et L’Esprit Saint “Rooh-ul-Quddus” pour soutenir le réformateur. Ils se manifestent sur les cœurs des fidèles pour les guider vers le chemin de la guidance. Ils sont engagés dans cette entreprise jusqu’à ce que les ténèbres de la désobéissance disparaissent, ouvrant la voie à une l’aurore de piété.

    Dans son livre Le testament (Al wasiyyat), Hazrat Mirza Ghulam Ahmad(as) nous fait comprendre que nous devons attendre à ce que des gens qui parleront avec L’Esprit Saint viennent dans la djamaat de temps en temps quand le besoin se fera sentir.

Le Besoin D’une Nouvelle Djamaat
Donc la Djamaat Ahmadiyya Al Moulemine est la djamaat qui a été établi pour enseigner à ses membres les vrais enseignements de l’Islam tel que nous les a expliqués Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) et comme lui nous disons:

Mera maqsoud wa matloub wa tamanna khidmat khalq ast

Mon but ultime, l’objet de mes désirs et mon voeu est d’aider les gens.

A plusieurs reprises dans ses écrits Le Messie Promis (a.s) nous a expliqué pourquoi il y avait nécessité d’avoir une nouvelle djamaat quand il y avait tant d’autres djamaat dans L’inde à cette époque. Entre autres il dit: “Allah voudrait créer une djamaat ou les gens apporteront un tel changement en eux que leur coeur s’inclineront complètement vers l’autre monde, et il ressentiront la crainte d’Allah au fond d’eux-mêmes et ils seront un exemple de piété, de crainte d’Allah, d’enthousiasme pour Allah, d’abstinence, de bonté et de fraternité pour les autres. Ils seront humbles et honnêtes et ils seront toujours enthousiasmés pour prendre part aux affaires de la religion.” (Pamphlet pour le renvoi du congrès annuel de 1893).

 

Comment les fruits du Jardin de Hazrat Ahmad (a.s) ont été accueillis
Quand un Ahmadi suit les enseignements de Hazrat Masih Maood (a.s) à la lettre et il est récompensé par les fruits promis, la direction de la djamaat le rejette comme ce fut notre cas. La ligne de conduite pour le calife aurait du être l’exemple de Hazrat Masih Maood (a.s). Il écrivit le livret « Les qualificatifs de l’Imam » en réponse aux questions d’un de ses disciples à propos de la révélation. Il expliqua d’une façon très humble les différences entre les révélations de l’Imam et celles d’autres de l’époque. Il ne rejeta pas cette personne pour ce qu’il avait dit. Il prit la peine d’expliquer, de conseiller et de persuader, typique d’une personne à qui a été donné cette haute responsabilité. Malheureusement une telle noblesse ne nous a pas été manifestée. Mais Allah est notre Maître. Quand Il vit que la djamaat a rejeté les fruits du jardin que Hazrat Ahmad (a.s) avait plantés avec tant de peine, Il se chargea Lui-même de nous honorer. Il nous donna une djamaat pour nous aider. Il nous choisit pour nous occuper que de Lui, et Il nous gratifia de Sa compagnie et de Ses Paroles nuits et jours.  

Pendant que j’écrivais, d’une façon très subtile et très difficile à décrire, Allah attira mon attention sur deux mots du verset suivant du Saint Coran. Allah est mon témoin que je ne savais pas sa référence mais avec ces deux versets comme point de départ j’ai pu chercher les deux versets en un clin d’œil. Ce verset se lit comme suit :

“Ils traitent, en réalité de mensonge ce qu’ils not pu embrasser de leur science et dont l’interprétation ne leur est pas encore parvenue. Ainsi ont crié au mensonge ceux qui ont vécu avant eux.” Saint Coran 10:40

Et bien sûr je ne peux expliquer la situation de la direction de la djamaat internationale par des paroles plus éloquentes. A Allah sont dues toutes les éloges et c’est vers Lui que nous nous tournons.

Le Salut Est-Ce Qu’il Y a de Plus Important Pour Tout Le Monde
Le plus important pour toute personne qui est venue au monde c’est qu’elle obtient le succès (falah) ou le salut (najat) après sa mort. Si quelqu’un n’arrive pas à l’atteindre, il aurait vécu pour rien. Vous pouvez être détenteur d’un PhD ou vous pouvez être médecin, vous pouvez être gouverneur ou président d’un grand pays ou vous pouvez être la personne la plus importante de la planète ; mais si vous ne réussissez pas à obtenir votre salut vous n’êtes rien. A cet effet , ici nous allons nous efforcer pour donner à nos adhérents les connaissances nobles de l’Islam telles que nous les a expliquées Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) .

Les Révélations Que J’ai Reçues De La Part D’Allah
Maintenant je vais partager avec l es lecteurs quelques unes des révélations que j’ai reçues de la part d’Allah. Par la Grâce d’Allah j’ai reçu en moyenne au moins une révélation par jour, sans parler des rêves et visions. Je ne le écris pas pour faire mon propre éloge, mais ce n’est que dans le but de mentionner les faveurs de Mon Seigneur.

Ceux qui sont familiers avec le Saint Coran verront que la plupart de ces révélations sont des versets du Saint Coran ou des parties des versets ou de parties des différents versets. Les autres sont en majorité des vers des poèmes de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s). J’ai également reçu quelques phrases en Anglais et aussi quelques dires du Saint Prophète Mohammad (s.a.w). Bientôt, incha Allah nous publierons toutes ces révélations.

Une Précaution à Prendre
Avant de présenter les révélations j’aimerai vous avertir d’une précaution qui s’impose. Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) a dit dans son livre Buraheen Ahmadiyya à la page 488 :

“On doit toujours se souvenir de ce point essentiel que n’importe quels mots d’éloges qui sont utilisés à l’égard d’un croyant dans ses révélations sont des éloges qui appartiennent, en vérité au Saint Prophète Mohammad (pssl) Et le croyant prendra autant de part dans ces éloges autant qu’il suit sur les pas du prophète.”

J’espère que ces révélations seront lues en prenant en compte cette observation. Qu’Allah guide tout un chacun à la bonne conclusion incha Allah..
  • Wa man ya'tasim billahé fa howa hasbohou
    Celui qui s’attache fermement à Allah se vera guider vers le droit chemin .
  • Wa man yatawakkal alallahé fahowa hasbohu
    Celui qui place sa confiance en Allah, Allah lui suffit
  • Wa bashheril lazina aamanou wa amelous swalehaaté anna lahoum qadama sidqin inda rabbehim
    Et donne la bonne nouvelle à ceux qui croient et font des bonnes oeuvres qu’ils auront un statut d’honneur aux yeux d’Allah
  • Inna Rabbaka La bil Mirsaad
    Assurément ton Maitre a toujours l’œil aux aguets
  • Wa tammat kalimato rabbeka
    Et les paroles de Ton Seigneur se sont accomplies.
  • Wa man ya'tasim billahé faqad outeya khayran kasira
    Celui qui s’attache fermement à Allah a reçu un grand bien.
  • Haramoun alaina an nokazzeba maa anzalallaho alaina.
    Il nous est interdit de ne pas croire cequi nous est révélé de la part de notre Seigneur.
  • Qul inna salati wa nosoki wa mahyaya wa mamati lillahé rabbil alamine. La sharikalahou, wa bezaleka omirto wa ana awwalul mouslemine.
    Dis : Ma priere et toutes mes dévotions , ma vie toute entiere et mon trépas Je le voue en offrande à Allah, Maitre de l’univers , qui n’a point d’associé. C’est cela même qui m’a été prescrit et je suis le premier à m’y soumettre en musulman.
  • Wa in yamsaskallaho bezourrin fala kasheefa lahou illa hou, wa in yamsasska bee khayreen fahowa a'la koullé shay'een qadeer
    Si Allah t’inflige d’un mal , nul , en dehors de Lui ne saurait t’en délivrer, et s’Il t’accorde un bien , c’est qu’Il est Tout Puissant.
  • Kataballaho la aghlebanna Ana wa rosoli
    Allah a décrété: " Moi et Mes Messagers serons victorieux"
  • Fa laa tahzan. Wa antomoul alawna in kountoum menas swaleheen
    Ne soit point affligé. Vous aurez le dessus si vous êtes parmi les justes.
  • Inni Jaa''eloka linnaasé imaama
    Je ferai de toi un Imam pour les peuples.
  • Ya layta qawmi ya'lamouna bema ghafarali rabbi wa ja'alani menal moukramine
    Quel malheur ! Si mon peuple pouvait savoir que mon Seigneur m’a pardonné et m’a mis au nombre des élus.
  • Boushra lakoum Ya imamul Muttaqeen
    Bonnes nouvelles à toi (et ta djamaat) O Imam des Pieux.

Ecrits de Hazrat Masih Maood (a.s) reçus comme révélations::

  • Qadir hai wo baargah tota kaam banaé
    Bana bana ya tor de ko'ee ouska bheid na jané
    Très Puissant est Allah, Il peut briser ce qui est bien ordonnée ou Il peut arranger ce qui est brisé. Personne ne peut connaître Son Secrett.
  • Nouré fourqan hai jo sab nouron se ajla nikla
    Paak wo jisse ye anwaar ka darya nikla
    La lumière du Saint Coran n’est plus brillante que toutes les autres lumières. Saint est Celui qui est La Source de cette lumières.
  • Shukr lillah mil gaya hamko wo la'le be badal
    Aaj ham dilbar ké aur dilbar hamara ho gaya
    Nos remerciements à Allah qui nous a donné ce rubis qui ne change pas. Aujourd’hui nous sommes devenus complètement dévoués à Allah et Allah est devenu totalement le notre.
  • Barga eizdi se tou na youn mayous ho
    Moushkilein kia chiz hai moushkil kousha ke samné
    Tu as rendez –vous avec Allah; donc ne te désole pas ainsi !
    Quelle est l’énormité de difficultés devant Celui qui les résout?
  • Kar bayan sab hajatein hajat rawa ké saamné
    Présente tous tes besoins devant Celui qui accomplit les besoins.
  • Khoda ké paak logon ko khoda sé nusrak aati hai
    Les serviteurs pieux d’Allah reçoivent de l’aide de Lui.
  • Mujh ko kardé eh mere mawla kamiyab o kaamgaar
    Oh mon Seigneur Aide moi à réussir, à accomplir ce que je dois accomplir.

Des Révélations Additionnelles

  • Fa iza kozi'al amro falaata heena manaas
    Quand la décision sera prise sur cette affaire. il n’y aura plus d’issues de secours.
  • Yamhoullaho maa yashaa'o wa yousbit- indahou ilmoul kitaab.
    Allah efface et établit ce qu’Il veut et avec Lui est la source des commandements.
  • Otimmo ni'mati alaika wa ahdeka siratam moustakima.
    Je vais parfaire Mes Faveurs sur toi et Je te guiderai vers le chemin droit .
  • Doushman ke zulm ki barchi se toum sina o dil barmaane do
    Ye dard rahe ga ban ke dawa toum sabr karo waqt aane do
    Présente ta poitrine devant l’augmentation de l’oppression des ennemis,
    Ce mal se changera en médicament, sois patient et laisse venir le moment.
  • Haqqan alaina nasral mo'meneen.
    It est de Notre Devoir d’aider les croyants .
  • Inna ma tou'adouna la'aatin.
    Ce qu’on vous a promis se passera définitivement.
  • Bal ajebou an jaa'ahoum munzeroum minhoum wa qalal kaferouna haza shay'oun ujjaab.
    Et ils s’étonnent qu’un Avertisseur soit venu vers eux de parmi eux-mêmes. Et ceux qui ne croient pas disent ceci est une chose extrêmement étonnant.
  • Wa maa kounna moazzebeena hatta nab'asa rasoula.
    Nous ne punissons pas aussi longtemps que nous n’avons pas envoyé un prophète.
  • Innaka menal maqbouleen or anta menal maqbooleen.
    Tu es parmi ceux qui sont acceptés.
  • Dje tou mera ho rahé sab jag tera ho.
    Si tu deviens Mien, le monde en entier sera tien.
  • Man kaanallaho kaanallaho lahou.
    Celui qui se voue complètement à Allah, Allah est à lui.
  • Alaisal laho be kafin abdohou.
    Allah, ne suffit Il pas pour Son Serviteur ?
  • Inna kaffainaakal moustahze'ine.
    Nous te suffirons contre ceux qui se moquent de toi.
  • Fatah wa nusrat ke kalid toumhare hathon mein thama gaya.
    La clef du succès et de la victoire a été mise entre tes mains.
  • Tu peux nager contre le courantt.
  • Quam ke logon idhar aa ke nikla aftaab.
    O vous les gens, venez ici, le soleil s’est levé.

Dans un rêve j’ai vu que je lisais:

 Aa'o logon ke yehi noor khoda paa'o ge,
Lo toumhein tor tasalli ka bataya ham ne.

O les gens venez ici car vous aurez la lumière divine
Je vous donne cela comme une consolation

 

Conclusion

Je vous invite tous à réfléchir sur le verset suivant qui m’a été révélé:

A fa bil baatele you'menouna wa be nematillahé yakforoune

Est ce qu’ils vont croire dans ce qui est faux et rejeter les faveurs d’Allah?

And on 9th September I received:

Eh sone walo jaago ke waqt bahar hai
Ab dekho aa ke dar pe hamare wo yaar hai

O vous qui dormez ! réveillez vous ! le printemps est là
Venez voir ; mon Ami est à ma porte

Allah veut remettre la djamaat de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) de nouveau sur Son Sentier à travers la Djamaat Ahmadiyya Al Mouslemine. Le Saint Coran parle des gens du Livre qui avaient reconnu la vérité dans les révélations du Saint Prophète Mohammad (pssl) en ces mots :

Et qu’aurions nous à ne pas croire en Allah et en la vérité qui nous parvient, à ne point nourrir l’espoir d’être reçus au nombre des justes? Saint Coran 5:84

Les membres de La djamaat Ahmadiyya mondiale doivent réfléchir dessus et le verset suivant et se demander quel doit être leur ligne de conduite:

“Le jour ou Allah conclut un pacte avec les prophètes, Il leur dit: " un messager viendra un jour pour confirmer et les Ecritures et la sagesse que vous avez reçues de moi, croyez en lui et aidez-le de tout votre pouvoir. Y acquiescez vous et acceptez vous mon pacte à cette condition ?" Tous acquiescèrent et Allah conclut " Soyez en témoins ; j’en témoigne de même" ”
Saint Coran 3:82

Je veux que tout un chacun sache que je n’ai de rancune contre personne. Oublions ce qui s’est passé. Le moment est venu pour nous de tourner une nouvelle page et d’agir avec sagesse afin de résoudre nos différends. Nous devons œuvrer pour l’union et non la division. Ce qu’Allah m’a donné aujourd’hui est beaucoup plus important de ce que j’ai perdu en apparence quand j’ai été expulsé de la djamaat. De toute façon le bal est dans votre camp maintenant!

Je suis disposé à recevoir des commentaires sur ce que j’ai écrit. Vous pouvez m’envoyer vos courriels à contact@jaam-international.org . Je ferai de mon mieux pour vous répondre pourvu que vous vous identifiez en envoyant une copie de votre carte d’identité. Je termine par les prières suivantes:

Seigneur ne nous punis pas pour nos fautes commises par omission ou par erreur ! Ne nous accable pas, Seigneur de ce fardeau trop lourd qu’ont connu ceux qui nous ont précédés ! ne nous impose pas de charges au dessus de nos forces ! Pardonne nous. Fais nous remise de nos péchés. Reçois nous en Ta Miséricorde. Fais nous triompher des mécréants. Saint Coran 2:287.

Ameen.

Que la paix soit sur celui qui suit la Guidance.

Qu’Allah lui pardonne  
Zafrullah Domun

Traduction Française achevée le

20 Moharram 1429/ 28 janvier 2008